Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / « Mons, Ville Amie des Aînés »
Actions sur le document

« Mons, Ville Amie des Aînés »

Marc Barvais, Président du CPAS, Geneviève Houioux, Directrice du département Ressources de l’Observatoire de la santé du Hainaut, Annick Vanlierde, du Département Ressources de l’Observatoire de la santé du Hainaut, et les membres du Conseil consultatif des Aînés de la Ville de Mons ont présenté ce vendredi 6 juillet la conclusion de leur travail mené dans le cadre de « Mons Ville Amie des Aînés ».

VAA2

 

Cette aventure de participation citoyenne a commencé en janvier 2014 quand le Collège communal de la Ville de Mons a marqué son accord pour que la ville dépose officiellement sa candidature de « Ville Amie des Aînés » auprès de l’Organisation mondiale de la santé. Fin 2014, nous recevions l’accord de l’OMS et la démarche a officiellement commencé.

« Ville Amie des Aînés » a eu l’originalité d’impliquer les aînés montois à tous les échelons du processus. De l’élaboration des questionnaires aux enquêtes de terrain, les membres du conseil consultatif ont toujours été « acteurs ». Ce projet est un projet de mandature, qui vient donc à terme comme le conseil consultatif des aînés qui sera renouvelé après les élections.

De ces enquêtes et rencontres de terrain ont débouché des actions concrètes menées par et pour les aînés :

  • La réalisation d’un journal des aînés 4x/an qui reprend tous les services utiles ou intéressants sur le plan local lié aux thématiques définies par l’OMS.
    ex: Service administratif à domicile, formations informatiques, séances d’info, participation citoyenne,…


     
  • Rencontres « Mons, Ville Amie des Aînés » dans les quartiers: 10 rencontres organisées: Nimy/Maisières, CSC seniors, Maisières, Epinlieu, Mons (MR Les Chartriers), Ghlin (MR Résidence Léopold), Cuesmes, Ciply/Hyon/Mesvin, Jemappes/Flénu, Havré - TOTAL  de 242 participants sensibilisés à la démarche.
     
  • Participation au workshop de l'Université de Mons (faculté d’architecture) sur l’accessibilité du piétonnier -présentation de la démarche Ville amie des aînés et recommandations sur l’aménagement de l’espace public
  • Séances d'information pour les seniors : informatique, sécurité routière, sexualité des aînés, nouvelles solidarités, maintien à domicile, imprimante 3D, balade en ville sécurité routière, découverte de la biodiversité...
  • Midi d'art2: création d’un groupe de participants avec les maisons de repos et adaptation de l’offre
  • Conférences « Ville Amie des Aînés » :
  • Comment participer à un projet quand on est aîné?
  • L’approche Montessori de la personne âgée

 

  • Protocole de disparition des seniors au domicile avec la ligue Alzheimer et la Police fédérale – projet des boîtes jaunes
  • Visite d'expositions / de musées
  • Pouvoir d’interpellation suite aux rencontres: TEC, Ville de Mons, Police, entreprises,…
  • Poursuite d’activités existantes et récurrentes mais désormais labellisés « Ville Amie des Aînés » :
  • Bal des aînés

  • Guide des Aînés de la Ville de Mons

  • Carrefour des générations

  • Ciné seniors

  • Réflexion avec les directeurs de maisons de repos autour de la citoyenneté des résidents
  • Offre de formations informatiques multipliées pour permettre l’accès à tous et lutter contre la fracture numérique

 

Parmi les conclusions de l’évaluation menée par l’Observatoire de la Santé du Hainaut, on retient que 80% des seniors interrogés comprennent l’acronyme VADA et connaissent le nom de la démarche.

logo defUn travail important est à faire autour du logo qui n’est pas encore suffisamment connu. En effet, au début du projet, le Conseil consultatif des Aînés a souhaité disposer d’un visuel propre pour relayer les travaux menés. Le logo reprend la marguerite, le symbole de l’OMS pour illustrer les 8 thématiques de Ville Amie des Aînés, le Beffroi de Mons et la mention « par et pour les aînés » pour rappeler sans cesse le processus participatif et l’implication des seniors.

Enfin, 67% des personnes ont été en mesure de citer un objectif de « Ville Amie des Aînés », parmi ceux-ci :

  • Activités pour occuper les ainés
  • Intégration des ainés dans les politiques de la ville
  • Aide dans tous les domaines de la vie
  • Lutter contre l’isolement

 

Améliorer la qualité de vie des ainés

  • Améliorer l’accessibilité de la ville aux ainés
  • Augmenter les services pour les ainés

Pour les seniors qui n’ont pas participé aux activités, les raisons principales citées sont le manque d’information, le manque de temps et le manque d’intérêt (pas concerné).

En conclusion, le bilan de « Mons, Ville Amie des Aînés » est positif. Il a servi de cadre de référence, de cohérence dans le travail de réflexion sur les politiques « ainés » de la ville. C’est un également un processus de participation citoyenne innovant qui a intensifié les synergies entre les acteurs du processus : le politique, l’administration et la société civile.

Les éléments de réussite du projet qui ont été cités :

  • Un conseil consultatif des Aînés motivé et convaincu de la participation citoyenne, partie prenante et initiateur de la demande ;
  • Une équipe managériale proactive accompagnant administrativement la réflexion ;
  • Un soutien méthodologique et scientifique professionnel ;
  • Un soutien politique catalyseur et non intrusif ;
  • Un climat de confiance entre l’ensemble des partenaires

 

 

Plus d’infos ?

CPAS de Mons : Virginie Carlino - Porte Parole

GSM: 0478/779.807

Sous mots clés standards