Information

Vous vous posez des questions sur la vaccination, le Covid Safe Ticket ou le port du masque à Mons ? Cliquez ici pour en savoir plus !

Le travail des agents de l’Escale plus visible en rue

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Le travail des agents de l’Escale plus visible en rue
Dans quelques jours, les agents de l’Escale revêtiront un tout nouvel uniforme qui permettra de renforcer leur visibilité en rue, lors des maraudes organisées deux fois par jour.

Un nouvel uniforme

Ces nouvelles tenues, facilement reconnaissables, leur permettront d’établir plus facilement un contact avec les personnes fragilisées dans le cadre de leurs nombreuses missions d’aide et d’accompagnement. Une meilleure identification de leur présence sur le terrain est également gage de plus de sécurité et d’une mise en avant de leur travail si précieux.

« En 2020, les agents de l’Escale, en collaboration avec le personnel de l’abri de nuit et les infirmières du relai santé, ont pu entrer en contact et amorcer un travail social avec 178 personnes » déclare la Présidente du CPAS Marie Meunier. « Mais dans la pratique quotidienne, l’on constate que nos équipes manquent cruellement de visibilité sur le terrain. Non seulement cela rend difficile la rencontre avec les publics cibles qui ne nous voient pas mais cela donne également une fausse impression d’inaction. Le port d’un uniforme bien spécifique est un moyen facile à mettre en œuvre qui peut répondre en partie à ces problématiques ».

En rue ou en squat, les objectifs principaux des maraudes sont :

  • Identifier les lieux fréquentés par les personnes en situation précaire et organiser un travail de zonage des travailleurs de rue.
  • Se rendre accessible par une présence régulière dans la rue et par une écoute attentive face aux problématiques rencontrées.
  • Informer et orienter les personnes en situation précaire occupant l’espace public en apportant une réponse adaptée à la situation.
  • Informer les commerçants et citoyens pouvant faire appel au dispositif
  • Représenter le dispositif par des rencontres et une collaboration régulière avec les institutions sociales (travail de réseau).
  • Répondre aux signalements du public sur la présence de personnes sans-abri et aller à leur rencontre.
  • Accompagner et assurer le suivi de la personne dans ses démarches (psychomédicosociale et administrative)
  • Organiser des maraudes communes avec le Relais Santé permettant de recentrer le public sur leur santé et détecter les maladies éventuelles.
  • Organiser des maraudes communes avec des partenaires.

Pour que l’ensemble de ces missions soient remplies de la manière la plus efficace possible, il est absolument nécessaire que les agents soient clairement identifiables. En effet, les personnes en difficulté ne savent pas venir à leur rencontre si ils ne les connaissent pas et les citoyens et les commerçants ne savent pas faire de signalements pour les mêmes raisons. De plus, rentrer dans des immeubles abandonnés sans être reconnaissable pas les passants, les squatteurs et les agents de police représente un risque certain pour le personnel de l’Escale.

Un tee-shirt, un sweat-shirt et un coupe-vent composeront le nouvel uniforme des 16 travailleurs sociaux (9 travailleurs de l’Escale + 2 renforts dans le cadre du Plan Grand Froid, 5 travailleurs de l’abri de nuit + 2 renforts dans le cadre du Plan Grand Froid). Ils arboreront un nouveau logo qui a fait l’objet d’un concours au sein du personnel et des usagers qui ont été mis à contribution à travers des activités artistiques de groupe.

Actions sur le document